Chrono-typologie des tombes à inhumation dans les quatre départements lorrains, depuis la Préhistoire jusqu’aux périodes récentes. Essai de traitement massif et proposition d’évolution des pratiques dans la longue durée

Lundi 03 juin, 15h00

Chrono-typologie des tombes à inhumation dans les quatre départements lorrains, depuis la Préhistoire jusqu’aux périodes récentes. Essai de traitement massif et proposition d’évolution des pratiques dans la longue durée

L. Sanson, A. Lefèbvre, M. Dohr, H. Barrand Emam et A. Mauduit

La Lorraine est une région particulière, caractérisée par un paysage diversifié allant du massif vosgien dans sa bordure ouest, aux grandes vallées alluviales la traversant du Sud vers le Nord (La Seille, La Meurthe, la Moselle, la Meuse) bordées, pour certaines d’entre elles, par le relief caractéristique des cuestas, les côtes à versant très marqué du côté du cours d’eau. Les principaux axes de communication reprennent d’ailleurs le tracé des grandes vallées : à travers le temps, on observe que la force de l’axe Sud-Nord est beaucoup plus importante que celle de l’axe Est-Ouest. C’est un territoire également marqué par sa diversité (voire sa division) politique et administrative à travers le temps : les Leuques et les Médiomatriques à l’époque gauloise et romaine ; les trois évêchés (Metz, Toul, Verdun) face au duché de Lorraine au Moyen Âge ; sans oublier qu’il est parfois soumis, en partie ou en totalité, aux appétits grandissants de ses puissants voisins, comme le duché de Bourgogne (Siège de Nancy en 1477), l’empire (siège de Metz par Charles Quint, guerre de 1870) ou la France (guerre de Trente ans).

Quels aspects cette riche et complexe histoire transmet-elle dans ses pratiques funéraires ? Sont-elles le reflet d’une influence politique, religieuse ou administrative ? Ou alors les derniers rituels accompagnant le défunt sont-ils déconnectés des grands évènements et suivent une logique qui leur est propre ?

C’est une des problématiques qui va être explorée, grâce à l’examen des caractéristiques des tombes à inhumation découvertes dans les quatre départements lorrains. Appuyée sur un tableau de données réunissant près de 4000 sépultures à inhumations fouillées depuis près de trente ans de pratique assidue de l’archéologie préventive, l’exploration des caractéristiques des tombes doit permettre de proposer une typo-chronologie retraçant les caractéristiques morphologiques et les replaçant dans un scénario à sa temporalité propre, dans une logique de longue durée. Ces 4000 sépultures proviennent de 180 opérations archéologiques ayant eu lieu majoritairement dans la vallée de la Moselle et dans le voisinage des grandes agglomérations (Metz, Nancy, Verdun, Épinal). C’est évidemment un reflet de l’activité de l’archéologie préventive. La composante spatiale à la typo-chronologie permettra d’observer les répartitions et les localisations des éventuels groupes détectés au cours de l’enquête et de les remettre en perspective avec les grands marqueurs topographiques, administratifs ou politiques ayant marqué la Lorraine à travers le temps.

La typo-chronologie envisagée ne se cantonne pas uniquement aux caractéristiques de la fosse, ou du contenant de l’inhumation, mais prend également en compte les composants de l’inhumation, c’est-à-dire la présence ou non du mobilier comme devenant en soi une caractéristique déterminante de l’inhumation. L’analyse multivariée qui en découle peut porter sur tout ou partie du corpus rassemblé, mais également être comparée aux corpus voisins rassemblés par les équipes bourguignonnes et champenoises. On peut également espérer réaliser ce travail de comparaisons avec l’Alsace. Le partage des méthodologies, des données et des scripts permettant d’obtenir des résultats est également une des composantes de la problématique envisagée.

Retour vers le programme <<<


Voir aussi :

Sépulture 1001, Place de l’Âtre, Epinal (88)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.