SP.1006, « Place du lavoir Saint-Martin », Vieux (14)

Identification du site et de la sépulture : SP.1006, « Place du lavoir Saint-Martin», Vieux

Département : Calvados

Datation de la sépulture : 1030-1190 et 1200-1210 (Moyen Age classique)

Références bibliographiques :

Hincker, Mayer 2013                
Hincker V., Mayer A., « Place du lavoir Saint-Martin », Vieux, rapport final d’opération de fouille (2012), Caen : CG14 / Ministère de la Culture (SRA Basse Normandie).


La fouille conduite sur les parcelles situées dans l’angle sud-est de la place Saint-Martin de Vieux a permis d’étudier des vestiges qui témoignent de l’évolution de l’occupation de cet espace entre le premier âge du Fer et le milieu de la période médiévale. Les observations qui ont été faites viennent compléter celles faites depuis le milieu du XVIIIe siècle à partir desquelles il a été proposé une hypothèse sur la morphogénèse de l’habitat médiéval au lieu-dit Saint-Martin qui désigne un hameau longtemps resté distinct du centre villageois proprement dit.

En se fondant sur la distribution spatiale aussi bien des découvertes funéraires anciennes que des observations archéologiques plus récentes, ainsi que sur la caractérisation des tombes reconnues, il a été émis l’hypothèse d’un processus de remplacement d’une nécropole par une autre à la faveur de l’installation d’un lieu de culte chrétien au chœur où en marge de l’habitat mérovingien. La nécropole la plus ancienne aurait une origine antique et se situerait à environ 175 m à l’est de l’actuelle place Saint-Martin qui, de son côté, correspondrait au cœur du cimetière le plus récent dont la fondation remonterait à la seconde moitié du VIIe siècle. L’analyse et l’étude du reste des sépultures, dans leur architecture, dans leur contenu et dans les modes d’inhumation mis en œuvre montrent qu’elles appartiennent à un cimetière banal pour la période comprise entre la fin du Xe siècle et la seconde moitié du XIIe siècle.

L’architecture de la sépulture 1006 était constituée d’un coffrage de plan grossièrement naviforme, composé de blocs non équarris de matériaux divers liés par du mortier et disposés directement contre les bords de fosse. Au moins 3 assises étaient conservées. Un élément de sarcophage était réutilisé à la tête de la sépulture, et deux petits blocs permettaient de caler le crâne. Elle a été datée par 14C d’une fourchette large allant du début du XIe au début du XIIIe siècle.

En l’absence de contraintes nettement différenciées de celles liées à l’architecture (pendage des scapulas, verticalisation des clavicules, maintien du crâne en vue supérieure), aucun indice ne permet d’attester clairement la présence d’une enveloppe souple en plus de l’architecture.

 

Pour citer cette notice :

Mayer A., Hincker V. « SP 1006, « Place du lavoir Saint-Martin», Vieux (14) » in Typo-chronologies des tombes à inhumation, publié le 04/04/2018, https://gaaf11.hypotheses.org/576

 

Retour vers le programme <<<

Télécharger la notice au format PDF

 

Vieux, « Place du lavoir Saint-Martin », vue zénithale de la sépulture 1006 © A. Poirier, CG14, 2012

 

Vieux, « Place du lavoir Saint-Martin », vue de détail du coffrage de la sépulture 1006 © A. Poirier, CG14, 2012

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.